Les indemnités journalières pour les particuliers

Le contrat pour garantir le maintien de vos revenus en cas d’arrêt de travail

EN CAS
D'ARRÊT DE
TRAVAIL
VOTRE
SALAIRE EST
DIVISÉ PAR 2

POURQUOI SOUSCRIRE UN CONTRAT INDEMNITÉS JOURNALIÈRES ?

En cas d’arrêt de travail prescrit par votre médecin et sauf dispositions particulières mises en place par votre employeur, l’Assurance Maladie vous verse des IJSS (Indemnités Journalières Sécurité Sociale) égales à 50 % de votre salaire journalier de base. Et ce, passé un délai de carence de 3 jours durant lequel vous ne touchez rien. C’est donc pour vous dès le premier jour d’arrêt une perte importante de revenus. Vous pouvez vous en protéger via un contrat complémentaire indemnités journalières. 

Qu’est-ce que le contrat indemnités journalières ASPBTP ?

Le contrat indemnités journalières proposé par ASPBTP vient compléter dès le premier jour d’arrêt de travail les IJSS (Indemnités Journalières de Sécurité Sociale). Il vous permet ainsi de conserver des revenus inchangés ou proches de ce qu’ils étaient avant votre arrêt maladie – salaire.

JUSQU'À
61 ANS

Des conditions d’adhésion simplifiées 

  • L’adhésion est ouverte de 18 à 61 ans
  • La garantie décès est maintenue jusqu’à 70 ans
  • L’adhésion est soumise à un questionnaire médical simplifié, dit de « bonne santé »
finger

Un délai de carence limité

  • La garantie est à effet immédiat en cas d’arrêt de travail suite à accident
  • Le délai de carence est de 3 mois pour un arrêt suite à maladie
  • Il passe à 9 mois suite à grossesse
  • A 12 mois suite à maladie psychiatrique

Les plus du contrat indemnités journalières Unimutuelles

Les garanties du contrat indemnités journalières ASPBTP

Fichier 24

DE 10 À 30 € D’INDEMNITÉS JOURNALIÈRES COMPLÉMENTAIRE

3 montants d’indemnités journalières à votre choix, majorées en cas d’hospitalisation supérieure à 4 jours 

  • 10 € / jour, majoré à 15 € en cas d’hospitalisation supérieure à 4 jours
  • 15 € / jour, majoré à 22,50 €
  • 20 € / jour, majoré à 30 €
Fichier 26

DE 15 000 À 45 000 € DE CAPITAL EN CAS DE DÉCÈS – PERTE D’AUTONOMIE – INVALIDITÉ 

3 montants de capital décès et perte d’autonomie – invalidité à votre choix :

  • 15 000 € de capital décès et 22 500 € en cas de PTIA (Perte Totale et Irréversible d’Autonomie) ou IAD (Invalidité Absolue et Définitive
  • 22 500 € et 33 750 €
  • 30 000 € et 45 000 €
muscles

PAS D’EXCLUSION LIÉE AUX TROUBLES MUSCULO-SQUELETTIQUES 

Pas d’exclusion de garantie suite à sciatalgie

  • Lombalgie
  • Dorsalgie
  • Cervicalgie
  • Rachialgie
Fichier 14

LIBRE DÉSIGNATION DES BÉNÉFICIAIRES EN CAS DE DÉCÈS 

A votre choix, conjoint, enfants nés ou à naître, ascendants ou autres héritiers peuvent être désignés comme bénéficiaires en cas de décès

Fichier 27

LIBRE CHOIX DE LA PÉRIODICITÉ DE PAIEMENT

  • Mensuelle
  • Trimestrielle
  • Semestrielle
  • Annuelle

Nos conseils pour bien choisir votre contrat indemnités journalieres

Il faut distinguer ici les IJSS (Indemnités Journalières de Sécurité Sociale) et les indemnités journalières complémentaires, servies par un contrat tel que celui d’ASPBTP. 

Pour ce qui concerne les IJSS (Indemnités Journalières de Sécurité Sociale), elles sont versées par l’Assurance Maladie dès lors qu’un arrêt de travail est prescrit par votre médecin, passé un délai de carence de trois jours. Elles viennent compenser en partie le salaire que vous ne percevez plus. Elles sont calculées sur la base de votre salaire brut et vous sont versées tous les 14 jours en moyenne. Plus précisément, elles se fondent sur la moyenne des salaires bruts des trois derniers mois précédant l’arrêt de travail. 

L’IJSS est égale à 50 % de votre salaire journalier de base. Lui-même est calculé sur la base de votre salaire brut mensuel divisé par 30,42 jours (365 jours annuels divisés par 12 mois). Par exemple, pour un salaire brut mensuel de 2 100 €, le salaire journalier de base est égal à 2 100 / 30,42 = 69,03 € et l’IJSS (Indemnités Journalières de Sécurité Sociale) est égale à 50 % de ce montant, soit 34,52 €, versé à partir du quatrième jour d’arrêt de travail.

A noter que si vous avez au moins 3 enfants à charge, l’indemnité journalière atteint 66,66 % du salaire journalier de base à partir du 31ème jour d’arrêt de travail continu, soit 46,02 €, avec le même exemple.

Par ailleurs, votre salaire est pris en compte dans la limite de 1,8 fois le SMIC mensuel, soit 2 770,96 € au 1er janvier 2020, donnant une indemnité journalière maximum de 45,55 €.

Concernant les indemnités journalières complémentaires, servies par un contrat tel que celui d’ASPBTP, elles atteignent dès le premier jour d’arrêt de travail 10, 15 ou 20 € en fonction de l’option choisie, portées à 15, 22,50 ou 30 € en cas d’hospitalisation supérieure à 4 jours.

Dans l’absolu, un arrêt de travail n’a pas lui-même de limitation de durée. En revanche, vous ne pouvez pas recevoir au titre d’une ou plusieurs maladies plus de 360 jours d’IJSS (Indemnités Journalières de Sécurité Sociale) par période de 3 ans.

Cependant, dans le cas d’une ALD (Affection Longue Durée), la durée maximale d’indemnisation journalière est portée à 3 ans.

Globalement, vous percevez à partir de votre quatrième jour d’arrêt de travail 50 % de votre salaire brut en IJSS (Indemnités Journalières de Sécurité Sociale). Consulter les questions précédentes pour davantage de précisions dans les modes de calcul.

Les IJSS (Indemnités Journalières de Sécurité Sociale) sont payés par l’Assurance Maladie à compter du quatrième jour d’arrêt de travail, tous les 14 jours en moyenne. Consulter les questions précédentes pour davantage de précisions dans les modes de calcul.

Tout à fait. L’indemnité journalière versé par exemple par le contrat ASPBTP vient compenser dès le premier jour d’arrêt de travail la perte de salaire, en complément des IJSS (Indemnités Journalières de Sécurité Sociale).

Via nos agences implantées à Caen et à Flers, nous privilégions depuis toujours une proximité régionale avec nos adhérents particuliers, travailleurs indépendants et entreprises. Nous couvrons plus globalement la région Normandie et notamment les villes du Havre, Rouen, Caen, Cherbourg,Évreux, Dieppe, Saint-Étienne-du-Rouvray, Sotteville-lès-Rouen, Alençon, Grand-Quevilly, Vernon, Petit-Quevilly, Hérouville-Saint-Clair, Lisieux, Fécamp, Saint-Lô, Mont-Saint-Aignan, Louviers, Vire-Normandie, Elbeuf, Montivilliers, Flers, Canteleu, Argentan, Bayeux, Granville, Bois-Guillaume-Bihorel, Val-de-Reuil, Barentin, Yvetot, Bolbec, Oissel, Ifs, Gisors, Maromme, Déville-lès-Rouen, Bernay, Caudebec-lès-Elbeuf, Port-Jérôme-sur-Seine, Pont-Audemer, La Hague, Carentan-les-Marais, Avranches. 

Ils en parlent

Raphael
Raphaël

Raphaël travaille dans un service comptabilité dans la région rennaise. Il a souscrit au contrat indemnité journalière ASPBTP. Quel a été son calcul ? Raphaël : Pour moi, la question arrêt maladie - salaire est importante. J’ai entendu dire qu’en cas d’arrêt de travail, on ne touche que la moitié de son salaire et encore, à partir du quatrième jour d’arrêt. Je gagne en moyenne 1 950 brut par mois. Dans mon cas, un arrêt de travail d’une semaine avec hospitalisation, c’est plus de 320 € de perdus. Je ne peux pas prendre ce risque. C’est la raison pour laquelle j’ai souscrit au contrat
Brigitte : On a pris la décision ensemble, c’était plus facile d’en parler à deux. Peut-être le fait qu’on avait encore du temps devant nous a permis d’en discuter plus facilement. Au final, on a pris chacun une mutuelle obsèques. Comme ça,celui qui restera n’aura pas ce souci-là. Et puis quand il partira à son tour, ce seront nos enfants qui seront tranquilles de ce côté-là. Ce qu’on a trouvé bien, c’est le montant de la cotisation qui est fixée au départ et qui ne bouge plus du tout ensuite. C’est clair, c’est net et c’est réglé !

Salarié dans le privé

Pour davantage de protection

Protégez vos proches

GARANTIE OBSÈQUES

Sans doute pensez-vous qu’il ne revient pas à vos proches de supporter vos frais d’obsèques quand elles surviendront. Sans questionnaire médical et jusqu’à 85 ans, souscrivez à la garantie obsèques pour bénéficier à cotisation fixe d’un capital jusqu’à 10 000 € pour financer les obsèques que vous souhaitez.

> en savoir plus

Soyez accompagné dans votre défense

PROTECTION JURIDIQUE

La protection juridique, c’est un contrat complet qui vous assure soutien et accompagnement pour faire valoir vos droits en cas de litige. Il couvre ainsi plus de 8 domaines de votre vie quotidienne. Au-delà des juristes à votre écoute, vos frais de justice sont ainsi pris en charge jusqu’à 20 000 €.

> en savoir plus

Parez aux accidents de la vie courante

ASSURANCE ACCIDENTS DE LA VIE

De nombreuses situations délicates, voire graves, ne sont pas prises en charge par votre assurance habitation ou auto : accidents domestiques, scolaires, médicaux, de sport… Sans questionnaire médical et gratuitement pour vos enfants, la garantie accident de la vie vous protège dans toutes ces circonstances.

> en savoir plus

Proche de votre santé

LA SANTÉ POUR TOUS

Fidèle aux valeurs de la mutualité, ASPBTP vise à donner accès à la meilleure santé pour tous, quelques soient votre âge, votre handicap ou vos revenus.

> en savoir plus

ACTUS ET CONSEILS SANTÉ

Les meilleurs soins de santé passent par la prévention. Retrouvez sur notre blog tous nos conseils santé, tous les services offerts par notre partenaire SANTÉCLAIR et nos dernières actualités.

> en savoir plus

icone ASPBTP mutuelle entreprise en Normandie
NOTRE ENGAGEMENT LOCAL

Historiquement implanté dans la région Normandie, ASPBTP s’engage activement pour participer à la vie associative et économique locale et la soutenir.

> en savoir plus

L’ASPBTP est une mutuelle complémentaire santé s’adressant à tous les publics, aussi bien aux particuliers qu’aux professionnels, entreprises, artisans ou commerçants de tous les corps de métiers partout en France mais particulièrement sur la région Normandie (Orne, Manche, Calvados et Eure).
Fonctionnant selon un engagement mutualiste, l’ASPBTP propose aux salariés (en mutuelle santé obligatoire) ou aux indépendants (régime TNS, chefs d’entreprises, etc.) un large choix de formules en mutuelles santé, perte de revenus, assistance invalidité, décès…

Mutuelle d’entreprise et contrats de groupe

Nous proposons des formules en mutuelle de groupe (ou mutuelle professionnelle) pour les entreprises. Cette offre santé est destinée aux dirigeants ou aux salariés, elle est composée de cinq niveaux de prestations.

Mutuelle complémentaire santé pour les particuliers

La couverture des dépenses de santé pour toute la famille (avec ou sans enfant) : En fonction des besoins exprimés, du secteur d’activité ou de la localisation, plusieurs niveaux de garanties peuvent être proposés à nos assurés.

Mutuelle artisans et commerçants

La protection sociale des travailleurs non-salariés (TNS)  occupe une place particulière dans nos activités. Nous vous invitons à comparer vos contrats de complémentaire santé et de prévoyance avec l’un de nos conseiller spécialisé.

Nos bureaux régionaux à Caen

Les bureaux de notre mutuelle étant situés à Caen dans le Calvados, nous privilégions depuis toujours une proximité régionale avec une clientèle de salariés et d’entreprises réparties en Normandie : Le Havre, Rouen, Caen, Cherbourg, Évreux, Dieppe, Saint-Étienne-du-Rouvray, Sotteville-lès-Rouen, Alençon, Grand-Quevilly, Vernon, Petit-Quevilly, Hérouville-Saint-Clair, Lisieux, Fécamp, Saint-Lô, Mont-Saint-Aignan, Louviers, Vire-Normandie, Elbeuf, Montivilliers, Flers, Canteleu, Argentan, Bayeux, Granville, Bois-Guillaume-Bihorel, Val-de-Reuil, Barentin, Yvetot, Bolbec, Oissel, Ifs, Gisors, Maromme, Déville-lès-Rouen, Bernay, Caudebec-lès-Elbeuf, Port-Jérôme-sur-Seine, Pont-Audemer, La Hague, Carentan-les-Marais, Avranches.