L’assurance dépendance des particuliers

L’assurance pour envisager plus sereinement la perte d’autonomie

EN 2020,
1 PERSONNE
SUR 5
DE + DE
80 ANS EST
DÉPENDANTE

POURQUOI SOUSCRIRE UN CONTRAT DÉPENDANCE ?

C’est un fait inéluctable, la part des seniors dans la collectivité va en augmentant. De 1,5 million aujourd’hui, les personnes de plus de 85 ans seront 4,8 millions à l’horizon 2050. Et malheureusement, 1 personne sur 5 à cet âge se retrouve dès à présent en situation de dépendance. L’Etat seul ne pourra y subvenir. Se préserver personnellement des conséquences de la perte d’autonomie, pour soi ou pour ses parents, c’est tout l’objet du contrat dépendance, appelé aussi garantie dépendance

Quelles sont les conséquences de la perte d’autonomie ?

Le désir premier de toute personne âgée, c’est de demeurer globalement en bonne santé et de rester à son domicile. Avec l’âge, la dépendance peut débuter par une perte d’autonomie, restant compatible avec le maintien à domicile. Si elle s’aggrave, le déplacement dans un établissement spécialisé devient obligatoire.

DE GIR 1 À GIR 6

Comment se mesure la perte d’autonomie ?

Une grille d’analyse a été établie par les Pouvoirs Publics :

  • GIR 6 : personnes indépendantes pour tous les actes discriminants de la vie courante
  • GIR 5 : besoin d’une aide ponctuelle pour la toilette et les activités domestiques
  • GIR 4 : besoin d’une aide ponctuelle pour le lever, le coucher ou encore le repas
  • GIR 3 : besoin d’aides quotidiennes et répétées, notamment pour l’hygiène de l’élimination
  • GIR 2 : besoin d’une surveillance permanente, concernant des personnes confinées au lit ou en fauteuil, ou dont les fonctions mentales sont altérées
  • GIR 1 : besoin d’une présence indispensable et continuelle, concernant des personnes dont les fonctions motrices ou mentales sont perdues
A.P.A.

L’Allocation personnalisée d’Autonomie – APA

  • L’APA est accordée à toute personne de 60 ans et plus Dès lors que cette personne est reconnue GIR 1, GIR 2, GIR 3 ou GIR 4, l’APA est accordée quels que soient les revenus
  • Son montant dépend cependant de l’état de la personne, de ses revenus et de son lieu de vie
2 184 €

Quel reste à charge ?

  • Dans l’hypothèse d’une femme déclarée en dépendance totale (GIR 1) et placée en établissement spécialisé, disposant d’une retraite de 899 € et bénéficiant d’une allocation APA de 517 € pour un établissement spécialisé coûtant 3 600 € par mois, le reste à charge est de 2 184 €
  • La Caisse Nationale d’Assurance Vieillesse – CNAV peut apporter une aide financière sous conditions pour l’aménagement du logement. L’Agence nationale pour l’Amélioration de l’Habitat – ANAH également
  • Consultez la brochure d’information de l’OCIRP

Les plus de l’assurance dépendance ASPBTP

Les garanties de l’assurance dépendance ASPBTP

Fichier 27

UNE COUVERTURE ÉTENDUE

  • Un contrat dépendance couvrant les situations de GIR 1, GIR 2, et GIR 3
  • Prenant effet automatiquement dès lors que vous percevez l’APA (GIR 1 et GIR 2), sans l’obligation de passer par un médecin-conseil
  • Couvrant jusqu’à GIR 3, avec possibilité de mise en place d’un capital 1er secours allant jusqu’à 5 000 €
Fichier 31

DES CONDITIONS TRANSPARENTES

  • Une cotisation fixée à l’adhésion, qui ne varie pas dans la durée 
  • Des garanties acquises à vie, même en cas de départ à la retraite ou de dénonciation de contrat
  • Un contrat en points, intégrant une rente minimum garantie
Fichier 12

UNE SÉCURITÉ ACCRUE

  • Une garantie dépendance sans délai de carence : vous êtes couvert dès la mise en place du contrat
  • La possibilité d’étendre la garantie à vos proches
  • Un accompagnement social immédiat pour vous et vos proches 

Nos conseils pour bien choisir votre assurance dépendance

Globalement, on va penser à faciliter une position assise pour ne pas se fatiguer ainsi que de nombreux points d’appui dans les différentes pièces du logement :

  • Siège de douche et de baignoire pour la salle de bains, barres d’appui dans la douche et en sortie de baignoire, tapis antidérapant. De même dans la cuisine. Sur tous les points d’eau (lavabo, évier…), on peut prévoir un robinet levier plus pratique qu’un robinet à tourner
  • Les toilettes, en plus d’une barre d’appui pour aider à l’assise et au relèvement, peuvent être équipées d’un rehausseur. Pour des raisons de sécurité et dans l’hypothèse d’une chute, il faut mieux prévoir une porte s’ouvrant vers l’extérieur
  • Selon l’état de la personne, la chambre à coucher doit être équipée d’un lit médicalisé et d’une chaise percée pour éviter les déplacements de nuit
  • Dans la salle de séjour, les fauteuils doivent être adaptés (hauteur – accoudoirs) pour permettre une assise et un relèvement plus faciles
  • Tous ces aménagements peuvent être réalisés assez simplement. Le dernier équipement concerne l’escalier avec si nécessaire un siège élévateur, dont le coût sera plus élevé

L’assurance dépendance ASPBTP prévoit en cas de couverture GIR 3 la mise en place d’un capital 1er secours allant jusqu’à 5 000 €

Il est conseillé d’anticiper la mise en place d’une garantie dépendance. En effet, plus on adhère tôt et plus les cotisations sont faibles. Par ailleurs, les démarches sont également plus simples et plus rapides quand on souscrit suffisamment tôt. Souvent, les premières difficultés vont apparaître entre 70 et 75 ans. La soixantaine est donc une bonne période pour commencer à se préoccuper de la souscription d’une assurance dépendance. 

C’est une solution à envisager. Les frais d’hébergement dans un établissement spécialisé sont normalement à la charge de la personne âgée. Si ses revenus sont insuffisants pour les financer, une aide sociale peut intervenir. Mais si le compte n’y est toujours pas, les descendants directs (enfants, petits-enfants) seront amenés à payer. La souscription à une mutuelle dépendance peut donc être envisagée par la personne âgée elle-même ou par ses enfants. Ils anticipent alors, compte tenu des revenus de leurs parents, une dépense qu’ils ne voudraient pas avoir à payer eux-mêmes le moment venu.

Indépendamment de la souscription d’un contrat dépendance, de premières solutions existent pour rester chez soi quand les premiers signes de perte d’autonomie se manifestent. Il faut accepter de se faire aider pour les tâches ménagères courantes, telles que le ménage, les courses ou même la préparation des repas. L’utilisation de CESU (Chèque Emploi Service Universel) facilite les procédures administratives et sociales. On peut également se tourner vers des associations qui prendront en charge les démarches nécessaires. Consultez la brochure d’information de l’OCIRP.

Les EHPAD (Établissements d’Hébergement pour Personnes Âgées Dépendantes), anciennement appelées maisons de retraite, sont des structures médicalisées destinées aux 60 ans et plus dont l’état de santé nécessite une surveillance médicale. Contrôlés par l’ARS (Agence Régionale de Santé), ces établissements peuvent être publics ou privés. Un cahier des charges et des normes de qualité y sont imposés. 

Une autre solution peut consister en un hébergement en famille d’accueil, agréée par le conseil départemental. L’assurance dépendance, contrat dépendance, garantie dépendance ou encore mutuelle dépendance sont précisément souscrits pour prévoir le financement de ces différentes solutions d’hébergement.

Via nos agences implantées à Caen et à Flers, nous privilégions depuis toujours une proximité régionale avec nos adhérents particuliers, travailleurs indépendants et entreprises. Nous couvrons plus globalement la région Normandie et notamment les villes du Havre, Rouen, Caen, Cherbourg,Évreux, Dieppe, Saint-Étienne-du-Rouvray, Sotteville-lès-Rouen, Alençon, Grand-Quevilly, Vernon, Petit-Quevilly, Hérouville-Saint-Clair, Lisieux, Fécamp, Saint-Lô, Mont-Saint-Aignan, Louviers, Vire-Normandie, Elbeuf, Montivilliers, Flers, Canteleu, Argentan, Bayeux, Granville, Bois-Guillaume-Bihorel, Val-de-Reuil, Barentin, Yvetot, Bolbec, Oissel, Ifs, Gisors, Maromme, Déville-lès-Rouen, Bernay, Caudebec-lès-Elbeuf, Port-Jérôme-sur-Seine, Pont-Audemer, La Hague, Carentan-les-Marais, Avranches.

Pour davantage de protection

Protégez vos proches

Garantie obsèques

Sans doute pensez-vous qu’il ne revient pas à vos proches de supporter vos frais d’obsèques quand elles surviendront. Sans questionnaire médical et jusqu’à 85 ans, souscrivez à la garantie obsèques pour bénéficier à cotisation fixe d’un capital jusqu’à 10 000 € pour financer les obsèques que vous souhaitez.

> en savoir plus

Soyez accompagné dans votre défense

PROTECTION JURIDIQUE

La protection juridique, c’est un contrat complet qui vous assure soutien et accompagnement pour faire valoir vos droits en cas de litige. Il couvre ainsi plus de 8 domaines de votre vie quotidienne. Au-delà des juristes à votre écoute, vos frais de justice sont ainsi pris en charge jusqu’à 20 000 €.

> en savoir plus

Parez aux accidents de la vie courante

ASSURANCE ACCIDENTS DE LA VIE

De nombreuses situations délicates, voire graves, ne sont pas prises en charge par votre assurance habitation ou auto : accidents domestiques, scolaires, médicaux, de sport… Sans questionnaire médical et gratuitement pour vos enfants, la garantie accident de la vie vous protège dans toutes ces circonstances.

> en savoir plus

Proche de votre santé

LA SANTÉ POUR TOUS

Fidèle aux valeurs de la mutualité, ASPBTP vise à donner accès à la meilleure santé pour tous, quelques soient votre âge, votre handicap ou vos revenus.

> en savoir plus

ACTUS ET CONSEILS SANTÉ

Les meilleurs soins de santé passent par la prévention. Retrouvez sur notre blog tous nos conseils santé, tous les services offerts par notre partenaire SANTÉCLAIR et nos dernières actualités.

> en savoir plus

icone ASPBTP mutuelle entreprise en Normandie
NOTRE ENGAGEMENT LOCAL

Historiquement implanté dans la région Normandie, ASPBTP s’engage activement pour participer à la vie associative et économique locale et la soutenir.

> en savoir plus

L’ASPBTP est une mutuelle complémentaire santé s’adressant à tous les publics, aussi bien aux particuliers qu’aux professionnels, entreprises, artisans ou commerçants de tous les corps de métiers partout en France mais particulièrement sur la région Normandie (Orne, Manche, Calvados et Eure).
Fonctionnant selon un engagement mutualiste, l’ASPBTP propose aux salariés (en mutuelle santé obligatoire) ou aux indépendants (régime TNS, chefs d’entreprises, etc.) un large choix de formules en mutuelles santé, perte de revenus, assistance invalidité, décès…

Mutuelle d’entreprise et contrats de groupe

Nous proposons des formules en mutuelle de groupe (ou mutuelle professionnelle) pour les entreprises. Cette offre santé est destinée aux dirigeants ou aux salariés, elle est composée de cinq niveaux de prestations.

Mutuelle complémentaire santé pour les particuliers

La couverture des dépenses de santé pour toute la famille (avec ou sans enfant) : En fonction des besoins exprimés, du secteur d’activité ou de la localisation, plusieurs niveaux de garanties peuvent être proposés à nos assurés.

Mutuelle artisans et commerçants

La protection sociale des travailleurs non-salariés (TNS)  occupe une place particulière dans nos activités. Nous vous invitons à comparer vos contrats de complémentaire santé et de prévoyance avec l’un de nos conseiller spécialisé.

Nos bureaux régionaux à Caen

Les bureaux de notre mutuelle étant situés à Caen dans le Calvados, nous privilégions depuis toujours une proximité régionale avec une clientèle de salariés et d’entreprises réparties en Normandie : Le Havre, Rouen, Caen, Cherbourg, Évreux, Dieppe, Saint-Étienne-du-Rouvray, Sotteville-lès-Rouen, Alençon, Grand-Quevilly, Vernon, Petit-Quevilly, Hérouville-Saint-Clair, Lisieux, Fécamp, Saint-Lô, Mont-Saint-Aignan, Louviers, Vire-Normandie, Elbeuf, Montivilliers, Flers, Canteleu, Argentan, Bayeux, Granville, Bois-Guillaume-Bihorel, Val-de-Reuil, Barentin, Yvetot, Bolbec, Oissel, Ifs, Gisors, Maromme, Déville-lès-Rouen, Bernay, Caudebec-lès-Elbeuf, Port-Jérôme-sur-Seine, Pont-Audemer, La Hague, Carentan-les-Marais, Avranches.